le VO2 Triathlon défie les rois

10 triathlètes du VO2 Triathlon ont fait le déplacement à Tours , pour la 2eme édition du Toursnman.

2 triathlètes VO2 se trouvaient parmi les 1000 inscrits La distance « L » (1900m natation, 90km velo, 21.1km course a pied) : Maëva Troyon et Sebatien Celle. Tous deux terminent l’épreuve respectivement en 5h34 et 5h02.

Sur la distance XXL (3600m, 180km velo, 42.2 course a pied), pas moins de 8 triathlètes VO2 défiaient les rois de la Touraine, parmi 459 inscrits. Tous terminent brillamment l’exigeante épreuve , réalisant d’admirables chronos : Jeremie BALLET-BAZ 38eme en 10h32, Thomas VANHERSECKE 40eme en 10h32, Denis HURLIN 95eme en 11h10, Sebastien HUGLA 104eme en 11h15, Julien RAIMUNDO 138eme en 11h31, Camille TOULEMONDE 176eme (6eme F) en 11h44, Quentin DEROUET 191eme en 11h54, Laurent GALTIER 316eme en 13h18

Bravo aux primo finishers du jour : Camille Toulemonde , Sébastien Hugla, Quentin Derouet, Laurent Galtier

le VO2 Triathlon a l’assaut du Toursnman

Septembre 2018 – TOP10 de Jeremie Ballet-Baz

Un nouvel exploit à mettre au crédit de notre inusable Jeremie Ballet-Baz ! Et non des moindres !

Jéremie s’offre une performance de tout premier plan sur l’un des triathlons les plus exigeants de l’Hexagone : le Bearman, un triathlon extrême où l’athlète est  totalement indépendant et non pris en charge (aucun poste de ravitaillement ni soutien extérieur), évoluant dans la vallée la plus au sud de la France – « Le Vallespir » dans les Pyrénees Orientales.

Un cadre que Jérémie affectionne particulièrement, puisque nous pouvons rappeler que les 3 précédents triathlons XXL exécutés par notre homme de fer sont tout aussi exigeants : Altriman 2017, Embrunman 2017, et Alpsman 2018. Sur ce Bearman, les 180 km du parcours vélo tutoient les 5000D+ avant d’enchainer sur 1500D+ sur les 42km du parcours a pied.  Heureusement que les 3800m de natation qui précèdent sont plats 🙂 .  Notre homme aime décidément l’altitude !

Jérémie y réalise un bel exploit , en terminant dans les 10 premiers  du classement individuel, avec le chrono flatteur de 13h51. Une performance aussi impressionnante que méritée.

Bravo Jérémie !!!