Iron(Wo)men

Share with:


Quelque soit la distance , franchir la ligne d’arrivée de son premier triathlon provoque un sentiment unique… et déclenche une boulimie pour progresser sur toutes les distances jusqu’a toucher le graal , le but ultime : la distance XXL, distance qui a vu naître le triathlon en 1978 à Hawaï.

A cette époque, un débat informel oppose les représentants des Mid-Pacific Road Runners et du Waikiki Swim Club sur la primauté de leurs performances respectives. N’arrivant pas à se mettre d’accords, ils décident de trancher le débat en suggérant que le meilleur athlète pouvait être le vainqueur d’une compétition réunissant les trois courses les plus éprouvantes disputées sur l’île : 

  1. le Waikiki Roughwater Swim (3,85 km de natation) ;
  2. la course cycliste Around-Oahu (185 km à vélo) ;
  3. le marathon d »Honolulu (42,195 km de course à pied).

L’athlète vainqueur gagne ainsi le titre de « Homme de fer » . Ainsi est née la légende , qui continue de faire rêver tous les triathlètes du monde .

Au VO2 Triathlon, les rêves deviennent réalité ! Plus de 25 triathlètes du VO2 triathlon, dont 4 féminines, sont ainsi devenues Iron(wo)Men durant les 5 dernières années. Les voici :

    • 2019 (19 finishers , dont 3 double finishers) :
      • Toursnman : Jeremie Ballet-Baz (10h32, 38eme ) , Thomas Vanhersecke (10h32, 40eme), Denis Hurlin (11h10, 95eme), Sebastien Hugla (10h15, 104eme), Julien Raimundo (11h31, 138eme), Camille Toulemonde (11h44, 176eme et 6emeF), Quentin Derouet (11h54, 191eme), Laurent Galtier (13h18, 316eme)
      • Ironman Nice (version écourtée pour cause de canicule) : Carole Madiou (10h08, 630eme et 29emeF)
      • Norseman : Julien Raimundo (13h14, 42eme)
      • Embrunman : David Egron (13h31, 241eme), Franck Sammartano (14h07, 367eme), Camille Toulemonde (14h27, 41eme F), Charles Cairel (16h10, 727eme)
      • Ironman Vichy : Clément Hernandez (316eme en 11h36) , Adrien Decorps (328eme en 11h38), Bernard Parmentier (676eme en 12h59), Frederic Wrobel (773eme en 13h21) , Bruno Pean (1150eme en 15h14)
      • Evergreen 228 : Jeremie Ballet-Baz (19h34, 13eme)
      • Ironman Barcelone : Aurelien Begoc (9h37, 231eme), Yannick Hilaire (10h31, 790eme)
    • 2018 (11 finishers , dont 1 double finisher) :
      • Annecy/Alpsman : Jeremie Ballet-Baz (13h36, 26eme ) , Thomas Vanhersecke (14h54, 74eme) tous 2 finishers au Semnoz
      • Ironman de Nice : Bernard Parmentier (12h13) , Jacques Taloud (12h38), Pierre Pezot (13h12), Michel Fabre (13h48), Orlane Hurlin (14h05)
      • Challenge Roth :  Josselin Lethuillier (11h32)
      • Embruman : Julien Raimundo (13h28)
      • Ironman de Vichy : Adrien Decorps (11h04)
      • Bearman : Jeremie Ballet-Baz (13h51, 10eme)
    • 2017 (5) :
      • Lanzarotte : Christophe Lamboley (12h54)
      • Frankfurt : Jules Béaur (11h13)
      • Nice :  Charles Cairel (13h11)
      • Embrunman : Thomas Vanhersecke (13h24)
      • Barcelone : Yannick Hilaire (11h02)
    • 2016 (2) :
      • Vichy : Aurélien Begoc (10h18) , Bernard Parmentier (12h25)
    • 2015  (6):
      • Nice : Josselin Lethuillier (11h43), Christophe Lagathu (12h04), Sebastien Felenc (12h31), Christophe Lamboley (12h32)
      • Gravelines/Chtriman : Denis Hurlin (11h59)
      • Vichy : Céline Demory (14h37)
  • Avant 2015 : participation aux épreuves de Frankfurt (Yannick Chatelas, Benoit Feltesse), Embrunman (Luc Pierson)